[1] Benoît XV. Encyclique sur la prédication - Aout 1917

[2] P. R. Plus, Notes pratiques pour le ministère paroissial, Paris 1923, pp 72-90

[3] A.-D. Sertillanges, l'orateur chrétien, Traité de prédication, Le Cerf, 1930, pp. 385-386

[4] G. Michonneau, propos sur la prédication, Le Cerf, Paris 1963, p. 56

[5] A.-D. Sertillanges, l'orateur chrétien, Traité de prédication, Le Cerf, 1930, p. 403

[6] Benjamin Tournier, De la préparation au saint Ministère,           E. Aberlen, 1902, p. 21-22.

[7] P. Faure, in " Dans vos assemblées " Manuel de pastorale liturgique, Desclée, 1989, p. 152.

[8] Bonhoeffer D., de la vie communautaire, Delachaux et Niestlé, 1968, p. 53-54.

[9] P. Decorvet, in Hokma N°48, 1991, p.36

[10] J-M. Sordet in G. Theissen, le défi homilétique, Labor et fides, 1994, p. 282

[11] La prédication, Coordination Edifier & former, 1996, p. 37

[12] La prédication, op. cit. p. 58

[13] Il serait trop long d'aborder ici le comportement des " télévangélistes " nord-américains. La perception du prédicateur est liée à une culture et à ses codes comme nous l'avons vu au début de ce petit essai, et, sur ce plan la distance est encore grande entre les Etats-Unis et l'Europe.

[14] G. Nissim, consignes aux prédicateurs, document interne à l'émission " Jour du Seigneur ", cité in Groupe Pascal Thomas, op. cit. p. 88.

[15] Groupe Pascal Thomas, Si vous vous ennuyez pendant le sermon, DDB, 1998, p. 32.

[16] J.-P. Willaime, profession : pasteur, Genève 1986, p. 250-251.

[17] Fred B. Craddock, Prêcher, Labor et fides, 1991, p.20.

[18] G. Michonneau, propos sur la prédication, Le Cerf, Paris 1963, p. 64