Un nouveau spectacle :

LES ASSIEGES

"demain à la même heure..."

écrit et mis en scène par Alain Combes

avec Alain Portenseigne :

C'est une histoire de l'Ancien testament qui sert de trame à ce nouveau spectacle.

Un réalisateur de cinéma, à la recherche d'un thème fort pour son prochain film, décide de puiser son inspiration dans la Bible. Il choisit un passage du second livre des Rois dans l’ancien Testament dans lequel les Syriens assiègent la ville de Samarie et sont sur le point d'écraser leurs ennemis, les Israélites.

Il raconte comment il "voit" cette histoire, et décrit, dans le détail, souvent avec humour, la façon dont il la mettrait en scène. Or, quand on entre dans le texte biblique, on n’en sort pas indemne. Et c'est l'occasion pour le réalisateur de se poser des questions sur ce que vivent les personnages, mais aussi sur sa propre foi. Le spectateur est lui-même intégré à l'histoire et renvoyé à sa propre existence : devant les épreuves de la vie, qui ne se sent pas, un jour ou l'autre, impuissant, prêt à ne plus croire en rien ? Devant des situations sans issue à vue humaine, garder l’espoir est parfois difficile. Comment regarder plus loin que le bout de ses doutes ? Et Dieu dans tout ça ? A-t-il une place, ne paraît-il pas trop souvent absent ? Accepte-t-on seulement de lui faire confiance ?

Il est frappant de voir comment l’ancien et le nouveau testament se rejoignent, pour nous parler aujourd’hui de manière encore plus forte de l’amour de Dieu. Il y a deux mille ans aussi, pour ceux qui avaient suivi Jésus le chemin paraissait s'arrêter définitivement au pied de la croix. Et pourtant alors que tout avenir semblait compromis, ils se sont mis en marche et ont témoigné que Jésus serait avec eux, tous les jours, jusqu'à la fin du monde. Alors, faut-il croire en l'impossible ?

Le regard du conteur est passionné et drôle, glissant sur l’histoire un regard actuel. Du coup, le spectacle est l’occasion de redécouvrir ces textes de l’ancien testament sous un jour nouveau. Trop souvent catalogués comme des textes durs, ne montrant qu’un aspect autoritaire et parfois même violent sinon cruel de Dieu, ils nous apparaissent différents. On découvre avec “les assiégés” que l’ancien testament annonce déjà la bonne nouvelle, une bonne nouvelle que l’on a envie de partager car elle est porteuse d’espoir et de paix pour les hommes d’aujourd’hui.

 

Pour ce spectacle contacter : Alain Portenseigne

1, rue Edgar Degas 81000 ALBI

Tel : 05.63.46.24.00

Contact E-mail pour ce spectacle : Alain Portenseigne